Bilan 2019 et Perspectives 2020

Une année 2019 assez moche…

 

On ne va pas se le cacher, cette année 2019 a été épouvantable et éprouvante pour moi. Perdre coup sur coup ma grand-mère maternelle et mon Tarkin (sans compter la disparition temporaire de Dona juste après le départ de Tarkin) m’a épuisé psychologiquement. En fait, 2019 a viré à la loose dès le mois d’avril suite à l’annonce que mamie était « perdue » (bon, à presque 90 ans on ne se fait pas d’illusion, mais bon). Puis je ne reviendrais pas sur tous les petits tracas – plus ou moins grave – qui n’ont pas aidé. Au passage, une pensée pour ma frangine qui a aussi bien prix cher dans la tronche !

Mon Tarkin avec Dona quand elle était toute petite

Durant six mois, j’ai aussi repris mon poste de médiatrice culturelle. De bons et de moins bons moments durant l’expo que j’ai animée, mais cela ne m’aura pas aidé à me sentir bien dans mes chaussettes (le « bore-out » c’est terrible).

 

Au final, l’ensemble des facteurs évoqués plus haut ne m’a pas aidé à tenir une activité d’écriture digne de ce nom.

 

Bon concernant les objectifs que je m’étais fixés pour 2019 :

 

— Faire la réécriture des Seigneurs des Montagnes… parce que j’en ai marre de le dire !!!! C’est mon objectif des trois mois qui viennent ! Puis relire et l’expédier chez un éditeur ! En 2020, SDM, c’est fini ! Rien ne fait pratiquement. Est-ce que je vais trouver la force de continuer ce projet ? J’aimerai bon, car j’ai l’impression de le trainer comme un boulet.

 

— Relire Les Chimères Médicis et essayer de faire un plan de ce récit bien trop complexe pour que continue d’y aller à ma manière. Pas fait. Et en plus, une partie du manuscrit à disparu ! J’ignore comment, mais un bon tiers s’est envolé !

 

— Se lancer dans un nouveau projet. À voir ce qu’il sera. Ça, c’est bon, j’ai réussi. J’ai écrit un roman pour le Nano.

 

— Faire quelques nouvelles dans le cadre d’AT ou non. J’ai des idées plein la tête et il va falloir que ça sorte ! Pas fait non plus.

 

Un ensemble pas très positif. Mais, pour tempérer ces objectifs :

 

— J’ai fini d’écrire « La romance à croc » (enfin il me semble…). Je l’ai relue et j’ai commencé des corrections.

 

— J’ai relu « La lieuse de métaux », fait une première vague de correction et je l’ai envoyé à des bêta-lecteur·trices.

 

— J’ai écrit le second tome de « La lieuse de métaux : le sang de limule ».

 

— Dans le cadre du camp Nano, j’ai débuté un récit que je n’ai pas terminé.

 

Avec ma sœur, nous avons lancé un projet à quatre mains, entre humour et monde scandinave, qui demande à être continuée.

 

Malgré les difficultés, je me dis que ce n’est pas si mal que ça. D’autant plus qu’un nouveau texte a été édité il n’y a pas si longtemps : « L’Homme mince » dans Dimension uchronie 3.

Par ailleurs, « Bras-d’Airain » a continué son chemin dans la recherche d’éditeur.

 

 

Concernant le blog, j’ai fait de mon mieux. Il faut bien l’avouer : j’avais du temps au travail (quand y a pas de visiteurs… bin y a pas de visiteurs). Du coup, j’ai cherché à tenir le blog du mieux possible. Trois articles par semaines, ce n’est pas trop mal. J’espère pouvoir tenir ce rythme cette année.

Par contre, je ne suis pas très fière de ma tenue de mon Tipeee.

 

Cette année écoulée n’a pas été facile. Je voudrais en profiter pour remercier mes amies (oui, avec un E., car elles sont largement majoritaires et la majorité l’emporte !) qui m’ont soutenu, qui ont pensé à moi, m’ont envoyé des paquets, m’ont appelé et écouté. Heureusement que je vous ai !

 

Et dans tous ces moments terribles, il y a quand même eu quelques belles choses, comme l’arrivée de ma petite (enfin petite, elle a déjà au moins 3 ans) Odinn. Une crème !

Durant ma période de chômage, je me suis aussi engagée auprès de l’École du chat de l’Aube pour aider à nettoyer une chatterie qui accueille entre 40 et 50 chats. En début d’année, j’y allais une fois par semaine. Désormais, j’y fais deux fois.

 

Autre bon moment, j’ai eu la chance de participer comme bénévoles à la fouille de la tombe de la Dame de Vix. Un site emblématique ! Mon premier tumulus !

Site de fouilles de Vix. Photo Inrap

2020, nouveau départ…

 

Comme on me dit de positiver, j’aimerai de dire que cette nouvelle année ne pourra pas être pire que celle passée. Avant de me rappeler que j’ai trois chats et encore une grand-mère… Non, pas la tapette à Xian !!! NNAANN !!

 

Bon, blague nulle et pourrie à part, je vais tâche de reprendre une activité d’écriture plus régulière. Le Nano m’a bien relancé (il faut dire que je l’ai bouclé en 15 j vus que je l’ai débuté plutôt en retard). De plus, je sens l’envie qui revient.

Mes objectifs pour cette année seraient donc :

  • D’écrire trois romans (ouais y a de l’ambition !)
  • De terminer une collaboration à quatre mains avec la frangine !
  • Écrire quelques nouvelles. Je me dis qu’une par mois ce serait chouette.
  • Faire des corrections : « La romance à crocs » et « La lieuse de métaux » (T.01 et T.02)
  • Faire une relecture des « Chimères Médicis ».
  • Continuer de soumettre « Bras-d’Airain » en fonction des réponses des éditeurs

 

Ça fait pas mal de choses ! D’autant plus qu’après une petite formation « animer un JDR », je réfléchis pour en écrire (et voir comment en animer bien sûr et surtout dans le cadre de médiation dans une structure). Mais comme je n’ai pas de boulot pour le moment, que je n’ai pas la certitude d’en avoir un, autant viser la lune, au pire je taperais un astéroïde…

 

De plus, dans l’optique de faire de nouvelles choses, je me suis proposée pour être jury pour le Prix des auteurs inconnus. Et j’ai été retenu. Donc durant le cours de cette année, je vais lire des romans d’auteur·trices auto-édité·és mais aussi issu·es de petites maisons d’édition. J’avoue que je suis curieuse de voir ce que cela donnera.

 

Tant que je reste dans la ville des foires de Champagne, je compte bien continuer d’aller à la chatterie pour aider au ménage ! D’ailleurs, les assos ont toujours besoin de bénévoles pour aider ! Donc si tu ne sais pas quoi faire, n’hésitez pas à vous renseigner !

 

J’aimerai apprendre à déstresser et arrêter de dramatiser aux moindres petits changements (oh ! le chat dort dans un nouvel endroit, pourquoi ? Est-ce qu’il est malade ? Si je dois appeler le véto, je ne veux pas qu’il meure ! Oui, j’en suis là !). Une tâche ô combien difficile quand on ne voit qu’à très court terme : ma vie s’organise de semaine en semaine. Dans un mois, c’est déjà un futur lointain ! (alors, imaginer quand on me demande : et dans 10 ans tu te vois où ? Je ne me vois pas déjà la semaine prochaine !). Sans compter la précarité de ma situation (d’ailleurs si tu as des plans pour passer deux ans aux Bahamas, je suis preneuse).

Essayer d’être plus écoresponsable, même si ce n’est pas facile tous les jours.

 

Et dans tout cela, je vais essayer de faire descendre un peu ma P.A.L. (HAHAHAHAHAHA) ainsi que ma dvdthèque. Sans oublier plein de petites choses ici et là.

 

Bon, voilà donc pour le programme de cette année. Nous verrons bien en décembre ce que j’aurai fait de tout cela.

 

Pour terminer, je vous souhaite encore une fois une bonne année avec plein de bonheur ! Et que les moments terribles restent loin de vous !

4 Comments on “Bilan 2019 et Perspectives 2020

  1. Bon courage à toi, c’est un programme chargé que tu as là !
    (et c’est vrai que 2019 était une année pourrie… Toutes mes condoléances pour ton beau matou)

    Bonne année donc et on se recroise aux Imas !

    • 🙂 Merci c’est gentil !
      C’est mal parti pour les Imaginales (finance et gardiennage de chat), surtout qu’un pote se marie en Bretagne au même moment XD
      Bref, espérons que cette année soit meilleure !

      Bonne année à toi aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :