Tête-à-Tête avec la Dame de Brassempouy

« Tête-à-Tête avec la Dame de Brassempouy » est un livre de Frédéric Sudupé.

 

Présentation :

Indéniablement, La Dame regarde au loin. Cela se voit d’emblée dans le dessin de ses pupilles; la noblesse de son port de tête; la façon qu’elle a de se tenir ici, au plus près des humains, tout en étant ailleurs. Elle embrasse l’espace dans toute son étendue. Elle l’occupe comme un point de feu.

La Dame de Brassempouy, ou Dame à la capuche, vient de cette période dite du Paléolithique supérieur (Gravettien, 29000 à 22000 BP – before present). Magnifique sculpture haute d’à peine 3,65 cm, elle a inspiré à Frédéric Sudupé un ensemble de réflexions.

Comment une si petite figurine a-t-elle pu résister au temps pour parvenir jusqu’à nous ? Quels messages nous délivre-t-elle ? L’auteur nous propose de lever le voile…

 

 

Avis :

Un livre qui ne m’a pas convaincu.

La Dame de Brassempouy, ou la Dame à la capuche, est un emblème de la préhistoire. Ici, l’auteur nous propose quelques textes, assez courts, autour de cette petite tête de quelques centimètres de haut.

Et je n’ai pas particulièrement accroché.

Bien que l’on découvre de nombreuses choses autour de cette petite tête de femme préhistorique, j’avoue que les réflexions d’ordre philosophiques (métaphysique?) ne m’ont pas convaincu. Par ailleurs, j’ai trouvé les textes assez redondants par moment.

J’avoue aussi une certaine déception, car l’auteur cite des artistes ou des œuvres, mais ne propose pas de biographie ou même de bibliographie à la fin de l’ouvrage. Bon, si bien sûr il n’est pas forcément nécessaire de présenter le sculpteur Giacometti (très inspiré par les Étrusques pour ses œuvres d’ailleurs), ce n’est pas le cas de certains dont la portée est plus « locale ».

Quoi qu’il en soit, force est de constater que cette Dame à la capuche n’a pas fini de jouer les muses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :