Hulul et compagnie

« Hulul et compagnie » est un livre de conte illustré (et pour la jeunesse) d’Arnold Lobel.

 

Synopsis :

Vous vous apprêtez à faire la connaissance de Porculus, le meilleur cochon du monde. Et de Bufolet, le crapaud qui ne veut pas être vu en maillot de bain. Et de Hulul, le hibou qui sait faire du thé aux larmes et qui, un jour, a invité l’hiver à venir se réchauffer chez lui. Et d’un souriceau qui entreprit un long, très long voyage pour aller voir sa mère. Ce voyage était d’ailleurs si long qu’Arnold Lobel lui dessina un marchand de pieds sur la route. Vous vous apprêtez à découvrir l’un des plus grands auteurs-illustrateurs de livres pour enfants, celui qui a su le mieux mélanger les images et les mots pour en faire quelque chose de très précieux, quelque chose que ni les images seules, ni les mots seuls ne peuvent raconter.

 

 

Avis :

Un bon petit moment de tendresse enfantine.

Soyons honnêtes, je ne suis pas vraiment le public visé par ce livre. Mais malgré cela, j’ai passé un très bon moment en lisant les petites histoires illustrées. Bien qu’elles soient parfois un peu naïves, c’est une bouffée d’air frais de pouvoir lire des choses avec de « bons sentiments » (interprétez cela comme vous voulez).

De plus, l’ouvrage propose toute une suite d’illustration qui est indissociable des contes. Et pour notre plus grand plaisir. La patte a quelque chose d’ancien qui n’est pas sans me rappeler des choses comme Babar ou Ernest et Célestine. Bref, même sans lire, c’est un plaisir de juste regarder.

Pas facile d’en dire plus. Ce que je retiens surtout, c’est que la lecture de ces petits contes, le matin, pendant le confinement, m’a apporté une douceur salutaire et bienvei,3l

la,32 (dixit Odinn) et bienveillante.

À faire découvrir au public concerné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :