Les chevaliers de la raclette, T.02 : La montagne brisée

« Les chevaliers de la raclette, T.02 : La montagne brisée » est un roman jeunesse de Nadia Coste.

 

Synopsis :

La Montagne brisée Les Chevaliers de la raclette voyagent au Moyen Âge pour faire face à une montagne qui s’effondre ! Ils veulent prévenir les habitants de la chute imminente du Granier, mais difficile de convaincre des adultes quand on est qu’une bande de gamins. Heureusement, Nina, Serena et Mehdi ont plus d’un tour dans leur sac…

 

 

Avis :

Merci aux Editions La Marmotte/Actu SF pour ce SP !

Un deuxième tome que j’ai un peu moins aimé.

Une fois n’est pas coutume, je vous invite à aller faire un tour sur la chronique du premier tome. J’y parle de chose plus générale concernant les deux volumes des Chevaliers de la Raclette ! Cela évitera des redites ici.

Dans cette nouvelle aventure, nous suivons donc les trois enfants qui n’avaient pas eu la chance de faire un petit bon dans le Chambéry médiéval, Nina, Serena et Mehdi. Enfin, pour les événements qui ont lieu dans le passé. Sinon, nous retrouvons nos chevaliers en quête d’information sur une montagne qui est tombée afin de changer le cours du temps et de sauver le plus de personnes possible.

Et je pense qu’on va toucher ici au « défaut » de ce second tome : je n’ai pas accroché à l’enjeu. Dans le premier tome, les enfants veulent sauver un objet particulier et deux personnes d’un drame. Là, il s’agit surtout d’alerter les populations qu’un bout de montagne va leur tomber dessus. Du coup, j’ai eu du mal à me sentir concerner, surtout que les enfants savent que s’ils peuvent sauver des gens, ils ne pourront pas sauver tout le monde.

Cependant, le récit se lit très bien, les péripéties sont bien aimées et sympas (le coup de la vierge m’a beaucoup fait rire).

Le premier tome nous avait laissé des indices qui supposaient que les parents de nos chevaliers savaient des choses ! Réponses dans ce tome !

Petit bonus pour les recettes de cuisine !

Un second tome où j’ai moins accroché, mais qui est resté très agréable à lire !

À découvrir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :