Demain, y a… août 2019

Un demain y a en retard pour un mois de juillet bien pourri.

 

Histoire de moi :

Mamie est partie, Tarkin est parti.

Dona a disparu trois jours après que Tarkin soit parti. Heureusement, on l’a retrouvé chez un voisin. Elle est restée cachée pendant près de quatre jours !

Il a fait chaud.

Ça fait trois semaines que je me bats pour avoir des lunettes (y a pas de soucis dans mon dossier, je paie mes cotisations, mais je ne suis pas dans la base du réseau « lunette » de ma mutuelle lol).

Non, je n’ai pas passé un bon mois de juillet.

 

J’ai été quelques jours en vacances. Vacances peu reposantes pour diverses raisons (comme revenir pour récupérer Dona la camouflée). Heureusement, il y avait la saison 5 de Star Trek Next Gen.

 

Histoire de blog :

Le blog est délaissé depuis quinze jours. Mais comme vous avez dû le comprendre, je suis passée par des moments pas bien sympa. Des livres sont pourtant en attente de chronique.

 

Histoire d’écriture :

Commençons par la mauvaise nouvelle : le nano a été un gros epic fail. Mais juillet a été dur comme vous avez déjà pu le lire. Morvoren et la Cité d’Ys avancera lentement, en temps voulu. Peut-être que j’arriverai à boucler cette histoire d’ici le Nano de novembre 2019.

 

 

La bonne nouvelle : mon manuscrit La lieuse de métaux est parti chez trois bêta-lecteur après une première phrase de correction. J’espère que j’aurai les retours d’ici quelques mois.

 

Ma sœur est aussi en train de lire ma Romance à croc. Dès qu’elle aura fini, je pourrais lancer une première phase de correction.

 

 

Voilà pour ce mois de juillet pas facile.

Il y a quand même une très bonne nouvelle concernant mon activité d’archéologue. Je pense que je ferais un petit article en temps et en heure.

 

J’espère d’août sera plus agréable. Ça commence mal, car j’ai perdu ma CB et j’ai choppé une conjonctivite ! Bon, Dona est revenue, c’est déjà bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :