Le chien des Baskerville

« Le chien des Baskerville » est un roman de Sir Arthur Conan Doyle

Synopsis :

Des cris lugubres résonnent dans la lande… Et voici que la légende prend corps. Un chien énorme, créature fantomatique et infernale, serait à l’origine de la mort de sir Charles Baskerville. Une malédiction plane sur cette famille depuis que l’ancêtre impie provoqua en son temps les forces dumal ! Sherlock Holmes ne peut croire à de telles sornettes. Aussi, lorsqu’il dépêche le fidèle Watson auprès de sir Henry, l’héritier nouvellement débarqué d’Amérique, il ne doute pas de mettre rapidement fin aux spéculations. Pourtant, la mort frappe encore sur la lande. Et le manoir des Baskerville est le théâtre de phénomènes étranges…

Avis :

Un classique !

En revoyant le film de la Hammer, je me suis dit qu’il serait grand temps que je me plonge dans le roman pour savoir ce qui relève de l’histoire originale et ce qui relève de l’adaptation. (non, je ne refais pas une chute sherlockienne…  peut-être un quand même…bref !)

Bon, autant dire que je n’attendais pas forcément grand-chose de ma lecture étant donné que l’histoire, je la connais : vu, revu, raconté, résumé…bref, autant dire que je savais que la chute n’allait pas me surprendre. Mais j’ai quand même pris plaisir à ma lecture puisque la narration est plaisante : c’est fluide, cela se lit très bien.

Je pense par ailleurs que c’est là que l’on voit un bon roman : on connait les ficelles, mais on lit l’histoire avec plaisir puisqu’à chaque page, j’aimerai découvrir ce qui était « vrai » en comparaison des adaptations.

De plus, ce roman a la particularité de se passer dans la lande du Dartmoor qui regorge de site de l’âge du Bronze (et du néolithique comme dit le roman, mais l’âge du Bronze c’est ma période), ce qui fait plaisir à l’archéologue que je suis.

Donc, un roman qui se lit tout seul malgré tout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :