Crimes, Aliens & Châtiments

« Crimes, Aliens & Châtiments » est un recueil à 6 tentacules….heuuu…mains de Laurent Genefort, Pierre Bordage et Laurent Whale.

 

Synopsis :

Nous étions adulés, nous parlions devant des stades entiers de lecteurs; nous faisions rêver les foules avec nos romans de science-fiction.
Mais pas de bol, les aliens ont débarqué et plus personne n’a envie de lire nos histoires de petits hommes verts. Du coup, pour survivre, nous sommes devenus détectives privés. Pour des affaires liées aux ET, évidemment. C’est bien le seul domaine dans lequel on peut prétendre à une quelconque qualification. C’est que nous, Laurent Genefort, Pierre Bordage et Laurent Whale, avons de la ressource. Aucune affaire ne nous fait peur. Les nouveaux détectives du crime sont là ! Et nos enquêtes sont…euh…formidables ! Enfin parfois…

 

Couverture Crimes, Aliens et Chatiments

 

Avis :

Monsieur Genefort, Monsieur Bordage, Monsieur Whale,

 

Je vous aime bien, mais je pense, avec toutes mes sincérités et mon amitié, qu’il va falloir changer de boulot… enfin, surtout pour Monsieur Bordage et Monsieur Genefort… Prof, c’est peut-être pas si mal en fait…

 

Sans méchancetés aucunes, les lectures de vos œuvres dans les stades à guichet fermé face à des foules en délires étaient bien plus en accord avec vos qualités littéraires que vos aventures de détectives (ah, nostalgie d’un temps révolu). Je crois juste que vous ne soyez pas fait pour ce métier. L’écriture vous convenait mieux. Mais j’ose croire que vous l’aviez remarqué.

Je ne sais pas moi, vos qualités d’auteurs de SF vous permettraient probablement de devenir des sortes de formateurs pour l’intégration et les relations inter espèces sur notre belle planète.

En effet, j’ai pu remarquer que vous possédiez tous de très bonnes capacités pour interagir avec les diverses espèces qui sont venues profiter de notre belle planète, dont certaines ont appris à apprécier nos cultures locales, comme l’alcool. J’ai pu sentir votre affection (ou pas) pour les créatures que vous avez côtoyées, allant jusqu’à risquer vos peaux pour leur venir en aide ! De plus, votre cursus d’auteurs de SF fait de vous de fins connaisseurs des aliens ainsi que des problématiques qui peuvent les toucher.

J’ai pu être témoin de votre bonne volonté à aller jusqu’au bout de vos enquêtes… il faut aussi dire que je comprends vos envies de remplir le frigo. On voit d’ailleurs à ces occasions le courage dont certains font preuve, allant contre leurs propres peurs avec plus ou moins de réussite, surtout face à des individus bipèdes parfois (souvent) plus dangereux que les E.T.

 

J’avoue aussi… J’ai ri. J’ai ris de vos mésaventures et autres catastrophes qui vous ont touché pendant ces enquêtes hors du commun. Je sais, c’est moche… mais bon, peut-on rester de glace quand, par exemple, Monsieur Whale manque de se faire boulotter le fessier alors qu’il est perché dans un arbre ? Peut-on retenir un sourire quand Monsieur Bordage doit retrouver une « grosse limace baveuse et véreuse » pour sa petite amie humaine (quoique l’on frise le film d’horreur là…) ?

 

J’ai pris un malin plaisir à suivre vos enquêtes pleines d’actions et de rebondissements, dont les enjeux sont d’ordres planétaires ! J’aimerai vous souhaiter d’autres enquêtes, ce qui signifierait de nouvelles entrées dans le compte en banques, mais je redoute que cela vous entraine vers des destins plus… fun-este.

 

Depuis l’arrivée des aliens, la vie est dure pour les auteurs de SF. Et je sais à quels points la recherche d’emploi correspondant à nos qualifications peut être parfois dure. Mais malgré toute votre bonne volonté débordante et votre honneur d’aller jusqu’au bout de vos affaires, je pense tout de même que le métier de détective ne vous convient guère.

Prof, c’est pas si mal… ils en cherchent toujours pour aller à Camopi…

 

Une admiratrice qui vous veut du bien (ou pas).

 

Carte de localisation de Camopi
Camopi, c’est ici 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :