Ma grand-mère est une terreur

« Ma grand-mère est une terreur » est un roman jeunesse de Guillaume Guéraud et illustré par Gaspard Sumeire.

 

Synopsis :

On l’appelle Mémé Kalashnikov ! Car la grand-mère de Louis est une terreur, il déteste passer des vacances dans sa maison au fond des bois, sans télé ni rien. Mais cette fois-ci, il ne va vraiment pas s’ennuyer. Car sa grand-mère, moitié sorcière moitié activiste politique, s’oppose à la construction d’une route près de chez elle. Avec son chaudron magique, sa faucille et son marteau, elle ne craint personne !

 

 

Avis :

Un petit livre bien drôle.

 

Je crois que tout est dans le titre et le synopsis. J’ai passé un bon petit moment de rigolade avec cet ouvrage jeunesse. Alors, il est vrai que le personnage de mémé Kalachnikov est peut-être un peu caricatural, mais cela lui donne un certain charme.

Mais outre le côté amusant et une histoire sans toute un peu classique, l’auteur parvient à placer des éléments plutôt sympathiques : la préhistoire avec les grottes ornées, allant même parler de Magdalénien !; la protection de la nature ; l’Histoire avec le passé de mémé Kalachnikov (dont vous vous doutez qu’elle est légèrement révolutionnaire et communiste sur les bords).

 

Après, j’avoue que quelques petits trucs m’ont turlupiné. Genre, les parents s’offusquent que mémé dise « cul » devant Louis (10 ans). Ce qui se comprend d’une certaine manière. Mais comme dans le récit on retrouve l’expression « cul par-dessus tête » (qui n’a rien de vulgaire, j’en conviens), c’est un peu perturbant. À moins que ce soit un effet voulu, je ne sais pas. Mais je pinaille…

 

Il faut aussi compter sur les illustrations en début de chapitres qui illustrent ces dits-chapitres.

 

Bref, j’ai passé un bon petit moment de lecture avec Louis et super mémé Kalashnikov.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :