L’homme qui mit fin à l’Histoire

« L’homme qui mit fin à  l’Histoire » est un court récit de Ken Liu.

 

Synopsis :

FUTUR PROCHE.
Deux scientifiques mettent au point un procédé révolutionnaire permettant de retourner dans le passé. Une seule et unique fois par période visitée, pour une seule et unique personne, et sans aucune possibilité pour l’observateur d’interférer avec l’objet de son observation. Une révolution qui promet la vérité sur les périodes les plus obscures de l’histoire humaine. Plus de mensonges. Plus de secrets d’État.
Créée en 1932 sous mandat impérial japonais, dirigée par le général Shiro Ishii, l’Unité 731 se livra à l’expérimentation humaine à grande échelle dans la province chinoise du Mandchoukouo, entre 1936 et 1945, provoquant la mort de près d’un demi-million de personnes… L’Unité 731, à peine reconnue par le gouvernement japonais en 2002, passée sous silence par les forces d’occupation américaines pendant des années, est la première cible de cette invention révolutionnaire. La vérité à tout prix. Quitte à mettre fin à l’Histoire.

 

Couverture du livre

 

Avis :

Un super court texte qui parle de l’Histoire et de notre rapport à cette dernière.

 

Fichtre ! Que dire sur ce court texte dont tant de gens ont si bien parlé ?

J’ai apprécié ce livre parce que l’auteur, outre une histoire intéressante, nous permet de nous questionner sur notre rapport à l’Histoire (avec le grand H, bien sûr) et sur sa retransmission.

 

Œuvre de réflexion, mais aussi témoignage sur un sujet qui n’est « accepté » par tous, ce livre ne juge pas.

Perso, j’ai découvert cette affaire par ce roman. Il faut dire que la seconde guerre mondiale en Europe ne m’intéresse pas des masses (peut-être parce que c’est encore très présent dans mon histoire familiale), alors le conflit entre le Japon et la Chine… J’avoue tout de même avoir été intrigué par cette affaire.

 

Je suis navrée de ne pas pouvoir en dire plus, mais je pense que pour avoir un avis sur cette œuvre. Il faut la lire. Elle est très courte et la plume de l’auteur est très agréable. Car outre un fond plus que très intéressant, ce petit livre est un plaisir à lire.

 

Un petit livre qui doit être lu pour être apprécié par tout à chacun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :