Hier, c’était encore stage

Bon, hier c’était encore stage. Maintenant c’est fini. Croisons les doigts que ces deux expériences (mars et avril) que j’ai pu vivre ces deux derniers mois m’ouvrent une nouvelle voie professionnelle. Bref… mais vous ne lisez pas ce blog pour cet aspect de ma vie.

 

Alors le mois d’avril fut assez pauvre en chronique, vous en conviendrez, car j’étais en stage et donc que je n’ai pas pu publier toutes les chroniques que je souhaitais. Mais je vais me rattraper maintenant. Surtout en ce début de mois où je vais être assez libre (la fin de mai sera encore autre chose).

 

Niveau écriture, j’ai remporté le Camp Nano en écrivant les 20 000 mots que je m’étais fixés. Les Seigneurs des Montagnes a donc bien avancé. Mais elle n’est pas finie pour autant donc j’ai encore pas mal de boulot à faire, mais je sens que je suis vers la fin. Le Camp Nano fut une superbe expérience. J’ai réussi à m’imposer un rythme, une heure d’écriture entre 21 h et 22 h. J’espère pouvoir conserver ce créneau horaire dans mon quotidien pour continuer d’écrire au moins une heure par jour hors week-end. En effet, je fais considérer que l’écriture est un travail (pardon, mais c’était plus un loisir avant… désolé pour tous les auteurs qui bossent à plein temps) et donc que c’est une obligation journalière. Et samedi – dimanche, c’est congé !

Mais il fait que je finisse cette histoire pour les Imaginales, c’est une promesse que je me suis faite.

 

J’ai participé à l’appel à texte Sword and Sorcery. Hélas, mon texte n’a pas été retenu : il relevait plus de la Dark Fantasy. Un coup dur pour moi, car j’avais beaucoup d’espoir dans ce texte (il est vrai que je n’ai rien publié depuis 2014 !).

Bon, l’héroïne de cette nouvelle, Bras-d’Airain, aura d’autres aventures. Une seconde nouvelle a déjà vu le jour.

 

Même si la deadline va être très rapide (1er juin), je voudrais participer à l’AT Vulnérable de Parchemins et Traverses. Le thème est assez complexe mine de rien et les textes seront sélectionnés par Sylvie Lainé, une pointure de la nouvelle en SFFF. Bref, mes chances sont minces, mais qui ne tente rien n’a rien !

 

Comme depuis deux ans, je vais me rendre aux Imaginales. Mais cette année pas uniquement en tourisme. En effet, mon éditeur Flammèche a pu obtenir un stand (dans les barnums extérieur, juste à l’entrée de la bulle du livre). Je vais donc y être comme auteure !

J’aurai quelques livres de mon éditeur Lune Écarlate : Les contes de l’ombre, Monstres à toute vapeur et Histoires de… Loups-Garou.

Donc, n’hésitez pas à passer me voir ! Je ne sais pas encore quand je serai en dédicace : j’attends le programme des conférences.

Pour terminer sur le côté festival, je serai probablement deux jours aux Étonnants Voyageurs mi-mai. Mais en touriste cette fois.

Voilà donc les nouvelles du mois passé et les quelques infos importantes du mois à venir. J’espère que je pourrais vous croiser aux Imaginales !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :