Demain, y a… chantier de fouille 2

Un mois de juin très calme…

 

Pas grand-chose à dire ce mois-ci… Ça commence à devenir une très mauvaise habitude. Mais comme je n’arrive plus à écrire, je ne peux pas parler de l’avancement des projets.

Pourtant, les Imaginales m’ont fait un bien fou et m’ont donné envie de parfaire mes écrits pour, qu’un jour, moi aussi, je sois invitée comme auteure au festival… mais pas demain, y a piscine.

 

Si j’ai peu écrit, ma tête n’est pas inactive. Je réfléchis beaucoup pour réussir à mettre des choses « sérieuses » dans mes textes sans pour autant perdre en aventure et dynamisme (si ces deux points étaient déjà présents, bien sûr). Il faut dire que je m’énerve souvent dans des interviews de « jeunes auteur.e.s » qui déclarent : je ne fais passer aucun message. Si, un récit fait toujours passer un message, c’est un des principes de l’écriture et de la communication. Bref… je m’égare…

 

Sinon, la bonne nouvelle, c’est la sortie en numérique de Folies, chez les Éditions du 38, avec ma nouvelle Moreau. La version papier doit suivre dans les semaines à venir.

 

Pour Histoires de Loups-Garous chez Lune Écarlate Éditions, c’est plutôt dans le flou. La faute à distributeur/diffuseur qui traine… Donc malgré les précommandes, toujours pas de dates de sortie pour la version papier ou numérique.

Quoi qu’il en soit, je vous tiendrai au courant des prochaines sorties.

 

Je pense que je n’aurai pas grand-chose à dire non plus pour le prochain mois. Je suis en chantier de fouille. Donc mes journées sont bien occupées et je suis bien fatiguée le soir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :