Demain, y a … Point Cailloux

Oui, le point cailloux de février devrait arriver demain.

 

Mais peu importe.

 

Je n’ai pas grand-chose à raconter pour ce mois de février qui fut très fourni : deux jours à Paris en compagnie de ma sœur Salyna CP, deux jours de concours bibliothécaire (pas tout du prévu au programme vu que j’ai appris ça deux semaines avant), deux semaines de postfouille bénévoles avec initiation à la malacologie. Ceci explique l’activité réduite du blog en février.

 

Niveau écriture, peu de choses à dire. Je n’arrive plus à écrire depuis le début de l’année.

Un bon point cependant : j’étais bloquée sur les Seigneurs des Montagnes pour un problème de scénario (c’est ça d’y aller tête baissée) et j’ai trouvé le moyen de défaire ce nœud… au sacrifice de pas moins de 50 pages ! Bien que mon rythme d’écriture est un peu augmenté, il faut vous imaginer une 1h de travail pour 1 page… soit 50h de travail supprimées… DUR !

Malheureusement, cela n’a pas réglé le problème écriture… Mais j’espère que cela va revenir vite !

 

Pour diverses raisons, j’ai lu beaucoup de livres sur Mélusine. Il me reste un essai à lire : La fée Mélusine, le serpent et l’oiseau de Philippe Walter. Quand j’en aurai fini, je ferai un petit topo sur les trois ouvrages anciens ainsi que les deux essais.

 

Au mois de mars, je vais être bénévole pour le festival Rues des Livres à Rennes les 14 et 15. Si vous êtes dans les environs, je vous invite donc à venir y faire un petit tour ! Je serai présente les deux jours.

 

 

Mes trois nouvelles, La comptine (Les contes de l’ombre), La dame aux hiboux (Monstres à toute vapeur) et Chimères sont toujours disponibles en papier et/ou numériques chez leurs éditeurs respectifs Lune Ecarlate et Flammèche (et sur toutes les plateformes de diffusions).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :