Bilan 2020 et Perspectives 2021

2020.

Après une année 2019 absolument épouvantable pour moi, j’espérais mieux de 2020. Il faut dire que ce n’était pas bien compliqué.

Bon, on ne va pas se mentir, cette année 2020 n’a pas été non plus l’année souhaitée. Car si 2019 m’avait emporté ma grand-mère maternelle, 2020 a emporté ma grand-mère paternelle. Enfin, le Covid plus exactement. Elle avait 90 ans. Disparition brutale et soudaine que personne n’a vue venir (grosso modo, elle est partie en 2 h). Épreuve difficile, car mon père était lui aussi malade. Bon, ma belle-mère aussi, mais ma belle-mère, c’est une warrior (elle vit avec mon père après tout). Bref, une page s’est tournée, car qu’elle était mon dernier grand-parent.

Sinon, hormis ce deuil, que dire de 2020 ? Et bien que cette année a été plutôt « bien ». Je dis bien, car malgré le Covid qui est responsable de mes plus gros malheurs (voir ci-dessus), ce charmant virus n’a pas trop perturbé ma vie. Je m’estime plutôt chanceuse de ce côté-là. Moi, le confinement, il ne m’a pas vraiment gêné dans ma vie. Il faut dire que j’étais au chômage. Et au chômage, on ne sort pas sans arrêt. OK, mon contrat de travail a été raccourci d’un mois (6 au lieu de 7). Mais comme médiatrice culturelle, travailler 6 mois de l’année, c’est déjà pas mal.

J’ai déménagé ! Et oui, pour mon nouveau boulot, j’ai quitté Troyes pour m’installer dans un petit village des Landes pour travailler dans le Gers. Un déménagement un peu épique avec un 20m cube loué un peu en urgence et à l’arrache pour cause de… confinement. Une aventure épuisante et compliquée d’où je n’aurais jamais pu m’en sortir sans l’aide de ma sœur ! Merci encore à elle pour les 8 h de chargement, les 10 h de camion avec un Bombur roi de la comédia dell’arte, et les 5 h de déchargement. Une nuit à se peler les miches sur un petit matelas de fortune avec 2 ou 3 misérables polaires tirées par miracle du camion (on est arrivé à 11 h du soir).

J’ai donc un chouette appart, avec un extérieur sécurisé pour mes fauves. Autant dire une source de stress en moins !

Car oui, en début d’année, les chats, enfin Dona, pour ne pas la nommer, m’a causé quelques angoisses en trouvant le moyen de se faire enfermer dans le garage sous-sol d’un voisin. Une fois. Deux fois ! Sauf que la seconde fois, c’était en plein confinement et les gens n’étaient pas là. Je suis donc rentrée par effraction dans le jardin (z’avez vu cette délinquante juvénile) pour aller la sauver par les soupiraux. M’ouvrant joyeusement la main en passant la clôture. J’ai donc découvert les urgences de l’hôpital Simone Veil de Troyes en plein premier confinement ! Merci Dona ! Bon aujourd’hui, ma main va très bien ! Juste une cicatrice qui ne se voit pas vu qu’elle se confond très bien avec les lignes de ma main (je suis presque déçue lol).

Déménagement (adieu voisin pénible, j’espère que tu t’étoufferas avec de la bière et que tu seras sourd à 40 ans !), espace sécurisé pour les chats, petit village (adieu la ville !)… Mon niveau de stress a sacrément diminué ! Bon ne nous mentons pas, je ne suis pas une personne « zen ». Mais je me sens beaucoup mieux. En espérant que ça dure.

Niveau boulot, là encore, ce fut super. De superbes sites antiques (bon, pour des sites de périodes où les gens écrivent hein) avec une équipe super aimable. Bref, là aussi, 2020 a relevé 2019. En espérant que le puisse y retourner en cette année 2021. Là, c’est le Covid qui risque de poser soucis vu que les structures culturelles sont fermées et ne sont pas forcément prêtes de rouvrir.

J’ai une nouvelle tour ! Il faut dire que mon pc portable est en train de rendre l’âme. D’ailleurs la batterie est morte en décembre.

Bon, je crois que pour 3615 my life, c’est pas mal.

 


Le Bilan :

 

Voyons un peu niveau écriture, ce que j’avais en tête en début d’année 2020 :

  • D’écrire trois romans (ouais y a de l’ambition !)

Presque ! J’ai écrit deux novellas, une fantastique et une fantasy et j’ai commencé à écrire le tome 3 de la Lieuse de Métaux. Bon, ce n’est pas vraiment trois romans, mais je n’étais pas loin…

La novella fantasy, « Nonommée » est dispo en intégralité sur Wattpad ! Attention, il y a du dragonporn dedans (et oui, j’ai honte).

La novella fantastique, « Entre chien et loup » (je suis toujours aussi douée pour les titres) était un AT. Le texte est parti. J’espère que j’aurai des nouvelles cette année.

  • De terminer une collaboration à quatre mains avec la frangine !

Réussi ! Nous avons terminé « Flibustières, Rhum et Catastrophes » ! D’ailleurs, toute cette folle histoire est dispo sur Wattpad !

Couverture Flibustières Rhum et Catastrophes

  • Écrire quelques nouvelles. Je me dis qu’une par mois ce serait chouette.

Epic Fail ! Je ne crois pas en avoir écrit une seule en fait…

  • Faire des corrections : « La romance à crocs » et « La lieuse de métaux » (T.01 et T.02)

Un peu le cul entre deux chaises. Pour la « Romance à crocs », le texte n’a pas été retenu à l’AT où je l’avais soumis, mais le retour a été assez bon. Certes, il y a des choses à revoir, dont un point en particulier (point dont je savais qu’il posait problème !). Je ne crois pas l’avoir vraiment relu parce que j’ai beaucoup cogité à la manière de revoir « ce point ». Et je n’avais pas trop envie de faire une cession de correction lorsque j’ai des choses à revoir.

Pour « La lieuse de métaux », j’ai relu les textes dans le but de préparer le trois. Je ne crois pas pouvoir dire que j’ai fait de vraies phases de corrections. Peut-être que j’ai fait une passe de correction Antidote sur le 2, mais rien de plus.

  • Faire une relecture des « Chimères Médicis ».

Fait ! Et à ma grande surprise, la lecture ne fut pas si désagréable que ça !

  • Continuer de soumettre « Bras-d’Airain » en fonction des réponses des éditeurs.

Je crois que « Bras-d’Airain » va entrer dans un placard. Peu de réponses, réponses négatives. Soit le manuscrit est mauvais (probabilité importante), soit le format ne convient pas (élément aggravant). Pourtant, je n’oublie pas ma délicate héroïne de l’âge du Bronze et j’ai d’autres nouvelles en tête pour elle. À voir.

 

Bon, c’est pas mal. Rien d’extraordinaire cependant. Surtout que je n’ai réussi aucun camps Nano, ni le Nano. Bon pour novembre, c’est là que j’ai perdu ma grand-mère. Donc autant dire que le cœur n’y était pas. J’espère faire autant ou mieux cette année.

 

Sinon, la grande chose de 2020, c’est l’ouverture de la chaîne Twitch, La Chouette et La Blairelle, avec ma sœur.

Alors bien sûr, nous streamons du jeu vidéo (ce qui va me permettre d’en faire et finir certain !), mais nous proposons aussi des livebooks sur les domaines qui nous passionnent. Pour moi, c’est l’histoire, l’archéologie et la mythologie. Pour ma sœur, c’est l’écologie, la zoologie, l’éthologie…

Et j’en profite au passage pour remercier, plus que chaleureusement et son covid, ma camarade Camille qui a fait la bannière pour la chaîne ! Vous pouvez la soutenir sur son tipeee ! Elle le mérite !

 

Le blog n’a pas été super bien tenu cette année. J’avoue que si j’ai pas mal lu pendant le confinement (et après le déménagement où je n’ai pas eu internet pendant près d’un mois et demi), je n’ai pas trop chroniqué. D’ailleurs, une fois le boulot reprit, j’ai peu lu… enfin, peu lu… j’ai lu pas mal de livres pour mieux appréhender la période de mon boulot… car l’antiquité, ce n’est pas mon domaine…

 

En 2020, j’ai été jurée pour le Prix des Auteurs Inconnus. Une expérience intéressante, assez pénible parfois (les lectures n’ont pas toujours été plaisantes dirons nous), mais enrichissante. D’ailleurs, je félicite la camarade Catherine Loiseaux pour son prix ! De loin la meilleure lecture de ce prix.

 


 

Les perspectives :

 

La montagne !

Non, je ne vais pas vivre à la montagne… quoi que cela ne me déplairait pas surtout que je ne suis pas très loin des Pyrénées, et que dans les Pyrénées, il y a pas mal de sites préhistoriques… Et j’avoue que, comme médiatrice, j’aimerai bien plutôt m’orienter de manière plus pérenne vers la préhistoire (voir le monde celtique… il n’y a pas grand-chose sur l’âge du Bronze pur hélas). Mais bon, pour le moment, je suis bien sur mes sites antiques… et j’ai pas trop envie de déménager. Ça coûte cher !

 

Non, la montagne, c’est plus une métaphore ce que j’ai en projets. Et je ne sais pas si je vais m’en sortir ! Ce n’est même pas lancer l’aventure et rater… C’est déjà juste lancé l’aventure. Parce que la réussite, si l’aventure se lance, ne sera pas que de mon fait. Bref.

 

Bon déjà, pour l’écriture :

  • Écrire trois romans/novella. Ouai, on remet le couvert ! Estelle Faye l’a fait ! Alors pourquoi pas moi ! Surtout qu’il est question de faire des premiers jets ! Pas de super roman qui font rafler tous les prix lol. Deux camps Nano et un Nano, ca devrait pouvoir se faire ! Sans oublier l’écriture plus ou moins régulière (non pas quotidienne pour moi).
  • Finir le tome 3 de la Lieuse de Métaux. Et pourquoi pas faire le tome 4 (cf objectif précédent) pour le Nano.
  • Reprendre et finir Morvoren et la Cité d’Ys.
  • Faire un second jet pour Les Chimères Médicis.
  • Bonus : faire quelques nouvelles.

 

C’est déjà pas mal qu’en pensez-vous ?

 

Mais si niveau écriture, j’ai un peu réduit mes objectifs par rapport aux années passées (si si, je vous jure), c’est parce que j’ai bien d’autres projets !

 

La Chouette et La Blairelle.

J’aimerais, avec l’aide de ma sœur, développer un peu la chaîne twitch. Déjà, nous allons essayer de rendre l’ensemble plus agréable à regarder. Pour la qualité d’image, on risque de ne pas pouvoir faire grand-chose. Nous avons de nouvelles caméras, mais les connexions ne pourront pas faire mieux. Pas de fibre possible pour des raisons diverses et variées. Et ici, c’est parce que c’est la campagne.

Niveau contenu, nous allons tâcher d’en produite et de les mettre ensuite sur la chaîne youtube.

 

Mais personnellement, j’ai espoir de faire un peu la médiation culturelle sur twitch. Je n’en parle pas trop ici, car si jamais je n’arrive pas à faire ce que je veux, je serais moins déçu en fin d’année. Parce que mon ambition twitch ne se limitera pas à twitch. Peut-être que Youtube viendra compléter mes envies.

 

Ces projets T-YT va aussi dépendre de comment je vais rebosser cette année. Ma période de chômage va me permettre d’apprendre, de faire de la recherche documentaire. Bref, qui a dit que les gens au chômage ne bossaient pas…

 

 

Entre l’écriture et les projets de médiations, je pense avec je vais avoir une année bien chargée ! J’espère réussir à faire ce que je veux, tout en continuant à lire et à tenir ce blog.

 

Quoi la P.A.L ? Vous croyez vraiment que je vais la descendre ? Ah si un peu vu que je suis dans un village sans librairie ! Donc j’achète beaucoup moins de livres !

 

Voilà pour l’année à venir !

 

Je vous souhaite une bonne année avec plein de bonnes choses !

2 Comments on “Bilan 2020 et Perspectives 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: