Demain, y a…piscine

Avec la première chronique de Chimères (enfin ! et merci à la chroniqueuse), je me suis rendu compte que je parle beaucoup des projets que j’écris, que j’envisage, est sur les réseaux sociaux, mais assez peu ici. Je ne sais pas si ça intéressera grand…