L’art de la guerre

« L’art de la guerre » est un essai militaire de Sun Tzu.

 

Présentation :

L’Art de la guerre de Sunzi (Ve siècle avant J.-C.) est le premier traité de stratégie connu au monde. Stratège militaire du début de l’époque des Royaumes combattants (475-221 av. J.-C.), l’auteur favorise la stratégie indirecte. Classique du genre, sa compréhension dépasse le domaine militaire et peut être étendue à la plupart des domaines de l’activité humaine.

 

 

Avis :

Une référence qui m’a interrogé.

 

Quand on parle de fantasy, et surtout de fantasy épique, cet ouvrage est très souvent (pour ne pas dire tout le temps) cité comme une référence. J’ai donc acquis une version Librio (donc sans commentaire) pour découvrir ce texte.

 

Et j’avoue que je suis un peu dubitative à la fin de ma lecture. Alors, il est possible que l’ouvrage m’ait été trop vendu et que je m’attende à autre chose. En fait, je crois que c’est ça.

 

Je pensais que j’aurais affaire à un livre plus costaud pour ce qui est de son style et de son contenu. Au final, il se lit assez bien.

Sur les recommandations de Sun Tsu pour aller à la victoire, j’avoue que j’ai trouvé tous ces conseils de « bon sens ». Et qu’il est parfois redondant dans ces propos. Du coup, je me suis demandé : est-ce que j’avais déjà tout en tête et que Sun Tzu ne faisait que condenser ce que je savais déjà ? Ou est-ce que tout ce qu’il dit est tellement pertinent à notre époque que j’ai trouvé l’ensemble logique ?

Attention, je ne dis pas que l’auteur dit de la merde ! Son traité date d’une époque où on n’écrivait même pas encore chez nous ! L’ouvrage est le premier du genre !

 

En fin de compte, je me demande si une version universitaire, plus commentée, ne serait pas plus intéressante à lire que cette simple version.

Des avis sur la question ?

 

Quoi qu’il en soit, le livre reste une référence dans son genre. Je ne peux donc que conseiller de le lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :