Bois hurlants

« Bois hurlants » est une nouvelle de Frédéric Czilinder.

 

Synopsis :

« Alors comme ça, petit, tu veux que je te raconte l’histoire des Bois Hurlants ? C’est ça, hein ? […]
Y es-tu déjà allé te promener, pour voir ? Oui. Et comment as-tu trouvé l’endroit ? Sinistre.
Tu m’étonnes ! »

C’est par ces mots que commencent le récit d’un homme qui, des années plus tôt, a vécu les horreurs de la guerre et le déchirement des séparations. Mais qui a aussi découvert quelque chose de troublant dans la forêt, non loin de son orphelinat. Une créature.
Une créature qu’il n’oubliera jamais…

 

 

Avis :

Une chouette petite nouvelle.

 

La nouvelle est narrée par un ancien. Il évoque ses souvenirs d’enfants alors qu’il séjourne dans un orphelinat en pleine campagne durant la Seconde Guerre mondiale. Et bien sûr, l’horreur n’est pas forcément là où on la croit.

 

Ce que j’ai aimé dans ce texte, c’est justement le vieux qui raconte. On l’entendrait presque parler ! Ensuite, j’ai trouvé que la mise en contexte et l’ambiance du récit servent très bien l’histoire. On voit que l’auteur connait assez bien la période historique dont il parle.

 

Un autre élément que j’ai bien aimé, c’est le lien entre « nom de lieu » et « récit folklorique ». En effet, même si les « Bois hurlants » est un lieu fictif, nombre de lieux-dits sont attachés à un récit légendaire. C’est un point de détail, mais je trouve ça bien sympa.

 

Une petite nouvelle à découvrir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :