Le genou de Lucy

« Le genou de Lucy » est un essai d’Yves Coppens.

 

Présentation :

 » A quoi sert la préhistoire ? Voici la réponse : elle nous fait comprendre qui nous sommes, comment nous le sommes devenus et pourquoi.  » Yves Coppens retrace l’histoire de l’homme et s’attache surtout à montrer l’extraordinaire progrès des disciplines qui traitent de ce grand sujet depuis quarante ans. Il a personnellement participé à toutes les grandes découvertes africaines et asiatiques pendant cette période, y compris à celle de la fameuse Lucy.

 

 

Avis:

Une petite déception.

 

On me vantait les qualités de vulgarisateur d’Yves Coppens. Je pense que ce livre n’est pas sa plus belle réussite.

 

Le premier souci de cet ouvrage, c’est le public visé. Des professionnels ? Des amateurs, voir amateurs éclairés ? Le grand public ? Certains chapitres sont très fastidieux et le vocabulaire, souvent descriptif, rend la lecture très complexe. Ensuite, l’auteur s’adresse parfois directement à son petit-fils. Sauf que pour comprendre le continu du récit, son petit fils devra attendre l’âge adulte, peut-être avec un master en proche. Je ne pense pas qu’un public de novice puisse tout comprendre.

 

Ensuite, j’ai trouvé le livre assez ennuyeux si ce n’est un ou deux chapitres (ceux sur l’historique et les contextes scientifiques des recherches).

 

Enfin, j’avoue que le style employé par l’auteur, très oral, très récit conté, ne m’a pas emballé. Cela entraine souvent des digressions personnelles dont je me fichais pas mal.

 

Le livre ne m’a pas du tout emballé. Je ne m’attendais pas à ça de la part d’un des pères de la paléoanthropologie française. C’est dommage, car le personnage s’implique beaucoup dans la médiation et la vulgarisation des connaissances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :