Demain, y a… La reprise de l’expo 2019

Un mois de mars assez calme.

 

Histoire de moi :

 

En mars, pas grand-chose à raconter. J’ai passé deux semaines à bien travailler sur mon écriture (j’en reparlerai plus bas) et deux autres semaines de vacances : quelques jours chez ma sœur, puis une semaine à Rennes où j’ai été (encore une fois et pour mon plus grand plaisir) bénévole pour le festival Rue des Livres.

Le mois prochain sera différent, car je reprends mon poste de médiatrice culturelle dans mon expo, comme l’année passée. Ce ne sera qu’un contrat de six mois, mais ça fait toujours bien dans le CV ! Donc si vous êtes du côté de Troyes ou même de plus loin, venez me voir à mon expo d’archéo !

 

Histoire du blog :

 

Vous aurez pu le constater, le blog a été très peu alimenté ce mois-ci. J’ai peu lu durant ce mois de mars bien rempli mine de rien.

 

Histoire d’écrire :

 

J’ai plutôt pas mal cavalé durant ce dernier mois de chômage. La Romance à Croc touche à sa fin. Si je me débrouille bien, je devrais conclure ce récit d’ici la fin de semaine. Avec plus de 40 pages écrites il y a 15 jours, 25 la semaine passée, je pense que l’intrigue devrait se conclure.

Cela me permettra d’attaquer le camp Nano qui débute le lundi 1er avril. Je reparlerai de ce projet début avril. J’hésite encore à en faire un « vrai » Nano ou un semi-Nano. Je vais reprendre mon activité de médiatrice et j’ai toujours des corrections/réécriture à boucler. De ma manière de gérer mon temps dépendra l’avancer du camp Nano et des réécritures.

 

 

Je ne tracerai pas d’autre plan pour avril le temps de pouvoir me remettre dans le bain.

 

Au passage, je serais touriste aux Imaginales cette année ! Je devrais arpenter Épinal durant toute la durée du festival. Donc si vous êtes dans le coin à ce moment-là, n’hésitez pas à me faire signe !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :