Un éclat de givre

« Un éclat de givre » est un roman d’Estelle Faye.

 

Synopsis :

Paris devenue ville-monstre, surpeuplée, foisonnante, étouffante, étrange et fantasmagorique. Ville-labyrinthe où de nouvelles Cours des Miracles côtoient les immeubles de l’Ancien Monde. Ville-sortilège où des hybrides sirènes nagent dans la piscine Molitor, où les jardins dénaturés dévorent parfois le promeneur imprudent et où, par les étés de canicule, résonne le chant des grillons morts. Là vit Chet, vingt-trois ans. Chet chante du jazz dans les caves, enquille les histoires d’amour foireuses, et les jobs plus ou moins légaux, pour boucler des fins de mois difficiles.

Aussi, quand un beau gosse aux yeux fauves lui propose une mission bien payée, il accepte sans trop de difficultés. Sans se douter que cette quête va l’entraîner plus loin qu’il n’est jamais allé, et lier son sort à celui de la ville, bien plus qu’il ne l’aurait cru.

 

 

Avis :

Un bon livre, mais pas pour moi.

 

Je savais que ce livre risquait de ne pas me plaire. Ca parle de Paris (bof), de Jazz (j’y connais rien) et le Post-Apo ne m’inspire pas outre mesure. Et cela a été le cas.

 

Mais, de tous les livres d’Estelle que j’ai pu livre (et je les ai presque tous lu), je crois que c’est celui où sa plume a été la meilleure ! Poétique et sincère, j’ai lu ce livre avec un certain plaisir même si de nombreux éléments ne me correspondaient pas. L’autrice est vraiment incroyable dans ce récit à la première personne, point de vue où elle excelle (Porcelaine envoyait déjà du lourd).

 

Une des choses que j’ai bien aimées, c’est l’univers. Je n’ai jamais vraiment lu de post-apo et j’avoue que je ne suis pas particulièrement inspiré par ce genre. Mais ici, il y a un côté nature sombre que j’ai trouvé sympa.

 

Après, il faut dire ce qui est : les personnages sont bons, bien travaillés et avec une certaine profondeur. Le récit offre quelques rebondissements intéressants même si la fin m’a laissée un peu dubitative.

 

Ce livre est un très bon roman. Hélas, il y a trop de choses qui ne me correspondent pas pour avoir pu l’apprécier à sa juste valeur. Quoi qu’il en soit, je vous invite chaudement à le découvrir, au moins pour sa plume incroyable.

 

À découvrir en urgence !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :