Les Quatre de Baker Street, T.03

« Les Quatre de Baker Street T.03 : Le rossignol de Stepney » est une BD  de David Etien au dessin et couleur et J.B. Djian et Olivier Legrand pour le scénario.

 

Synopsis :

Les Quatre sont de retour ! Billy le fin limier, Charlie le garçon manqué et Black Tom le monte-en-l’air (sans oublier le chat Watson) nous entraînent dans une nouvelle aventure palpitante, placée sous le signe de Sherlock Holmes.
Hiver 1891. Londres est sous la neige et nos héros sont dans la panade. Chargés par leur célèbre mentor de garder un oeil sur un jeune lord amoureux d’une jolie chanteuse de cabaret, nos apprentis détectives se retrouvent bientôt aux prises avec la pègre de l’East End… Ce qui devait être une mission de routine tourne alors au cauchemar. Traqués par le terrifiant Bloody Percy, nos héros vont devoir redoubler de courage et d’ingéniosité pour sauver leur peau – et celle de leurs deux protégés !

 

 

Avis :

Un chouette troisième tome.

 

Nos trois lascars et le chat sont missionnés par Holmes pour surveiller un jeune Lord qui s’encanaille dans un établissement peu respectable de certains quartiers peu respectables. Sauf que, ledit cabaret est plutôt fréquentable (dans son genre) et que notre jeune homme est amoureux de la jeune chanteuse. Beau moineau qui est la fille du directeur, directeur oppressé par quelques personnes peu recommandables qui veulent assurer sa « protection ».

 

Les enfants évoluent en autonomie dans cette aventure riche en actions et en rebondissements. Alors que les deux premiers tomes paraissaient marcher en individuels, celui-là laisse penser qu’une forme de continuité va s’installer. D’autant plus qu’on évoque la pègre des bas-fonds de Londres et que Holmes part à la pêche au Moriarty.

Dans cette histoire, on en découvre aussi un peu plus sur le passé de Charlie puisqu’on y découvre sa mère.

L’intrigue tourne aussi autour de l’hypocrisie des gens de la « Haute » et du mépris qu’ils peuvent avoir pour le reste de la population, que celle-ci soit respectable ou non.

 

Bref, un nouveau tome qui m’a beaucoup plus !

Vivement la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :