Once Upon a Time

« Once Upon a Time : A treasury of Classic Fairy Tale Illustrations » selectionné et éditié par Jeff A. Menges.

Présentation :

ATTENTION LIVRE EN ANGLAIS

This enchanting gallery transports viewers to a fairy tale world — an ageless fantasy realm inhabited by characters from favorite folktales and depicted by renowned artists. Lovingly reproduced from rare early editions, more than 180 illustrations portray scenes from stories by the Brothers Grimm, Hans Christian Andersen, and other sources, including ancient Celtic and Norse legends. Breathtaking art, dating from 1882 to 1923, captures the genius of 23 illustrators, including Arthur Rackham, Gustave Doré, Edmund Dulac, Kay Nielsen, Warwick Goble, and Walter Crane.
The imaginative interpretations include vignettes from « Sleeping Beauty, » « Cinderella, » « Rumpelstiltskin, » « Puss in Boots, » « The Snow Queen, » and scores of other familiar and lesser-known tales. The illustrations, many of which are brilliantly colored, full-page images, appear with a caption that includes the artist’s name, the story from which it’s drawn, and a descriptive line or direct quotation from the tale. Book lovers of all ages will rejoice in this treasury and its happy marriage of fine art and fairy tales.

 

 

Avis :

J’adore ce genre de livre !

 

J’avoue avoir une affection toutes particulières à ce type d’ouvrage que j’aime les illustrations des contes de fées du XIXe et début XXe siècle.

 

Ce livre est en anglais, mais cela n’est pas un problème, même pour un·e lecteur·trice non anglophone. En effet, il est tout à fait possible de ne pas lire l’introduction qui revient vite sur l’histoire des contes et de leurs illustrations.

Chaque artiste est présenté avec une courte bibliographie. Bien que cela puisse être dommage, il est tout à fait possible d’apprécier cet ouvrage sans les lire.

Les œuvres sont identifiées en anglais, bien sûr, mais là encore on peut s’en passer pour apprécier le travail.

 

Bien que j’apprécie ce type d’illustrations, j’avoue sans honte que je ne connais pas forcément les artistes associés. Ceci dit, cela n’empêche en rien de contempler les différentes planches proposées. Le papier est de qualités et les œuvres très bien imprimées.

 

J’ai donc passé un très bon moment avec ce livre qui se feuillette en réalité sans fin.

 

Merci à ma camarade Sophie de me l’avoir prêté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :