Les apprentis Jedi, T.01

« Les apprentis Jedi, T.01 : Premières armes » est un roman de Dave Wolverton.

 

Synopsis :

Le jeune Obi-Wan Kenobi n’a qu’un rêve : devenir Chevalier ! S’il a appris à manier le sabrolaser et découvert la Force au Temple Jedi, il maîtrise mal sa colère et sa peur. Et quand le Maître Jedi Qui-Gon Jinn refuse de faire de lui son apprenti, Obi-Wan perd espoir. Pourtant, son véritable apprentissage de Jedi ne fait que commencer…

 

Couverture du roman

 

Avis :

Une série Starwarsienne lut durant mon adolescence et ressortit de derrière les fagots par pure nostalgie.

 

Cette chronique peut-elle être objective avec un livre pareil parce que 1) effet nostalgie garantie, 2) il y a maître Qui-Gon (donc tout de suite avoir un œil critique devient compliqué), 3) c’est Star Wars ?

Et j’ai envie de dire, je m’en fiche un peu en fait.

 

J’ai adoré cette (re) lecture ! Difficile pour moi de parler du style, car vous savez que ce n’est pas un de mes points forts dans les « analyses » de livres. Mais le texte est assez simple (il vise un public enfant, voire de jeunes), fluide et se lit tout seul. Il ne faut pas plus d’une heure ou deux pour le terminer.

 

Pour l’intrigue, compliquer d’en dire quelque chose, car je la connaissais déjà. Mais je trouve que le postulat de départ est sympa : Obi-Wan, un peu (beaucoup) boulet sur les bords (je l’ai toujours dit !), va se faire virer du temple jedi car arrivé à un âge où il ne s’est fait remarquer d’aucun maître. Il pose ces derniers espoirs sur Qui-Gon, mais ce dernier n’est pas très réceptif suite à l’échec de la formation de son dernier padawan. J’adore ! Ca vole pas haut, mais j’adore.

Je pense que l’une des forces de ce roman, c’est de très bien réussir à retranscrit la personnalité de maître Qui-Gon. Le duo avec Obi-Wan est donc intéressant.

On retrouve plein de péripéties plus ou moins délicates, avec Ben (c’est plus court) qui fait plus ou moins erreur sur erreurs en pensant bien faire, surtout qu’il découvre un monde moins délicat que le Temple.

 

Est-ce un bon livre ? Impossible de répondre vraiment à cette question. Je pense qu’un lecteur lambda n’y trouverait probablement pas son compte.

Mais personnellement, c’est pour moi un petit moment de plaisir sans prétention qui m’a permis de m’évader pendant quelques heures (enfin pas temps que ça).

 

À noter que cette série ne fait plus partie du « canon », mais du « légendaire ». Mais perso, je m’en moque un peu.

Le recommander ? Pourquoi pas, mais peut-être pour des lecteurs qui n’ont pas envie de se prendre la tête (vraiment) ; des lecteurs qui aiment Star Wars et qui n’ont pas envie de se prendre la tête ; des fans de fan d’Obi-Wan (qui va en prendre plein les dents dans les tomes suivants) et surtout les fans de maître Qui-Gon <3 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :