Zoo des Chimères

« Zoo des Chimères » est un recueil de textes de Chantal Robillard.

 

Synopsis :

C’est l’histoire d’un parc zoologique, situé – devinez où ? Pas sur Terre, en tout cas !
Surgit une tornade, tout est ravagé, alors on nomme une équipe en quête de rentabilité, et voici que le zoo se déglingue davantage encore et devient un très étrange parc à thème, où rien ne va se passer ainsi qu’on le prévoyait.
Entrer dans l’esprit d’un loup, chevaucher le monstre du loch Ness, s’éprendre d’une licorne… Oui, dans Zoo des Chimères, le bizarre, le fabuleux mais aussi le danger vous attendent au détour des pages !
Un ouvrage pareil à une mosaïque, où se dissimulent des passages oulipiens à contraintes de formes. Des textes à lire… et à dire.

 

 

Avis :

Un livre qui n’est pas pour moi.

 

Pas facile de parler de cet ouvrage. En effet, l’ensemble se relève très poétique. Or, moi et la poésie… Je suis un vrai parpaing donc je ne suis pas très sensible à la beauté du bon mot… Je suis donc restée parfois dubitative sur les textes.

 

Ceci dit, il y a des choses bien sympas. De nombreux textes sont des exercices de styles et leur lecture a été intéressante malgré mon manque de sensibilité. De plus, l’ensemble est agréable à lire bien que bizarre parfois.

De plus, il y a de très nombreuses références à la culture populaire cachée à droite à gauche (Sispéo, je t’ai vu !)

 

Je pense qu’il faut lire ce livre pour se faire soi-même un avis. Ce n’est pas un mauvais livre, car l’autrice maitrise très bien sa plume, les jeux de mots ainsi que les styles. Mais perso, je ne peux pas non plus dire qu’il est bon, car je suis restée plutôt extérieur à l’ensemble.

Mais malgré tout, l’expérience a été intéressante et je ne regrette pas ma lecture. D’autant plus que les textes sont souvent courts et qu’on n’est pas obligé de tout lire d’une traite. Et que le tout se lit très facilement ?

 

Je ne peux que conseiller aux lecteurs de se faire leur propre avis sur ce petit livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :