Mocha Dick

« Mocha Dick ou la baleine blanche du Pacifique : fragment d’un journal manuscrit » est une nouvelle de Jeremiah N. Reynolds.

 

Synopsis :

Un soir, à bord du baleinier Penguin , le second du capitaine est incité par l’équipage à raconter sa conquête du redoutable Mocha Dick.

 

Couverture du livre

 

Avis :

Une nouvelle sympa mais sans plus.

 

Ce court texte nous propose de découvrir le récit qu’un vieux marin fait de la chasse à un terrible cachalot blanc qui sévissait dans le Pacifique. Un énorme cachalot blanc. Moby Dick, vous me direz. Melville n’a pas sorti son incroyable roman d’un chapeau de magicien.

 

Mais j’avoue ne pas trop savoir quoi dire de plus sur cette nouvelle. Elle se lit toute seule, mais ne conviendra pas à un public qui n’aime pas les récits de mer et/ou de pêche. Surtout la pêche à la baleine.

Perso, j’ai aimé parce qu’il reflète une certaine part de réalité de ces chasses « manuelles » où il fallait s’approcher de la bête pour la harponner.

 

À découvrir, mais pas pour tous les publics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :