Dés cube : Arcadie

Les moutons regardent le berger immobile sous un arbre.

— Tu crois qu’il dort ?

— Je sais pas. Il est un peu pâlot et un peu mince non ?

— J’ai pas souvent vu de type avec aussi peu de cheveux et avec des orbites oculaires aussi gros.

— Holà ! Tu utilises des mots bien savants. Viens, j’ai faim. Y a rien à manger sur son gros caillou.

— Moi aussi. N’empêche, c’est la première fois que je vois au travers d’un pâtre qui dort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :