Demain, y a…Camps Nano avril 2017

 

Un mois de mars en demi-teinte, mais on va essayer d’en tirer le positif.

Déjà, le festival Rue des Livres a été un super moment, avec de super gens ! Malgré le fait que je me suis bien coincé le cou comme il faut dimanche matin. J’espère que j’aurai encore l’occasion de faire ça l’année prochaine. L’équipe d’organisation est géniale et les autres bénévoles sont cools !

Avec l’arrivée de mars, mon challenge du Printemps de l’Imaginaire a débuté. Et bien, j’ai lu mes six livres ! Enfin, mes six livres. J’ai fait des petits changements dans la PAL que je m’étais fixée. J’ai troqué « Porcelaine » d’Estelle Faye contre sa dernière sortie « Les Seigneurs des Bohen ». De plus, j’ai lu « La lune seule le sait » de Johan Heliot au lieu du « Manesh » de Stephan Plateau. Il faut dire que Johen Heliot était à Rue des Livres.

Ceci dit, comme j’ai encore deux mois pour faire ce challenge, je pense que je vais parvenir à lire la PAL imposée. De plus, je vais tâcher de continuer d’alterner la lecture entre un auteur et une autrice, pour essayer de respecter la parité au maximum.

Cinq livres sont déjà chroniqués. La dernière arrivera en début de semaine prochaine.

Du côté de l’écriture :

Bon, commençons par le moins drôle. Ma nouvelle « Mission D », avec Marie et Anthelme, n’a pas été retenue à l’AT Dragon. Tant pis. C’est le jeu.

Toujours pas de nouvelle pour l’AT Vulnérable, mais Traverse et Parchemin ont indiqué que les choses avances. Croisons encore les doigts.

Sinon, j’ai écrit un nouveau texte mettant en scène Bras-d’Airain. Un second est en cours de rédactions (j’aurai du finir hier, mais une contrariété culinaire m’a fait bouder toute la journée [oui, j’ai des sauts d’humeurs assez… bref]). De plus, trois autres textes sont prévus. Je ne me fixe pas trop d’objectifs pour leur rédaction. Surtout que le Camps Nano arrive. Mais j’avoue que j’aimerai bien réussir à mettre cette délicate fleur dans une dizaine de textes avant d’envisager d’en faire un projet « prioritaire ». Mais je me dis que faire dans l’année les trois textes déjà prévus, ce serait bien.

Maintenant, aborder deux choses : Les Chimères Médicis et le camp Nano.

Alors, dans le « Demain y a » du mois passé, je disais que le manuscrit était passé à la trappe à cause de ses trop nombreux problèmes. J’ai donc trituré mon cerveau, gribouillé beaucoup de pauvres feuilles de papier (et j’aime pas écrire à la main ! un truc psychosomatique), reposé à plat les complots, les buts des uns et des autres, l’objectif à long terme. Bref, j’ai souffert… surtout que je voulais que tout soit prêt pour le Camp Nano.

Mais j’ai réussi ! (musique de victoire de FF). J’ai réussi à refaire une intrigue plus cohérente, des personnages plus importants avec des rôles mieux définis. Bon, un bémol, malgré mes efforts, je n’ai pas réussie à mettre une parfaire équité dans le ratio homme/femme. Cependant, comme j’ai décidé de prendre plus de liberté avec l’Histoire, je vais me permettre quelques éléments pour donner plus de force à certaines. Bref…

Donc le Camps Nano débute demain. L’objectif fixé est de 10 000 mots. C’est peu. C’est vrai. Mais – excuse – je suis en formation une semaine et je ne vais pas pouvoir prendre mon ordi (logement sous tente). De plus, il est possible que j’aie un job pour les dernières semaines d’avril. À voir…

Ceci dit, officieusement, j’aimerais faire le premier jet durant cette période. Un vrai challenge pour le coup… Surtout que je suis bien incapable d’estimer le nombre de mots, de signes, de pages et de tout ce que vous voulez (Les Seigneurs des Montagnes devait être une nouvelle à la base…)

Allez, un dernier petit truc : les acteurs des mondes de l’Imaginaire ont lancé une pétition pour faire bouger les choses (marre d’être pris pour de la sous-littérature). Je vous invite donc à signer cette pétition en vue des États généraux de novembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :