L’énigme Kaspar Hauser

« L’énigme Kaspar Hauser » (en VO Jeder für sich und Gott gegen alle) est un film de Werner Herzog, avec Bruno Schleinstein, Walter Langengast, Brigitte Mira.

 

Synopsis :

Kaspar, enfermé depuis l’enfance, découvre le monde sous la conduite bienveillante du professeur Daumer. Il va vite se heurter aux codes et carences de ce nouvel univers qui va jusqu’a broyer son existence et son humanité.

 

 

Avis :

Bon…

 

L’affaire Kaspar Hauser est une histoire vraie. J’en ai eu connaissance par le biais de lecture sur les cas d’enfants sauvages (un sujet que me fascine). L’histoire est donc vraie et reste une énigme jusqu’à nos jours. Et le restera.

 

J’étais donc très curieuse de voir ce film signé Herzog. Mais je crois que le cinéma de Herzog n’est pas pour moi (pourtant, j’ai décidé de me faire une bonne partie de sa filmo, car j’ai 8 films en deux coffrets).

Le film est très contemplatif. Du coup, je ne peux pas vraiment dire que j’ai réussi à accrocher. Ce qui m’a un peu frustré, car j’avais très envie de voir ce film.

Cette réalisation doit peut-être être replacée dans son époque pour être comprise. Hélas, je n’ai pas ces connaissances.

Du coup, j’ai trouvé que l’histoire manquait de profondeur. Le sujet, l’histoire de ce jeune homme est passionnante, surtout si on l’aborde avec les thématiques telles que l’humanité d’une personne. Surtout qu’ici, le jeune homme parlera et montre de vraies capacités de réflexion.

À ce propos, la scène avec le logicien est très révélatrice d’une manière de penser et surtout de penser la manière de penser d’un autre. Comment certains s’estiment plus haut, car ils usent d’une logique qui leur semble parfaite ? En effet Gaspar répond – avec brio – à une énigme qui moi-même me mettais sur la touche. Et pourtant, c’est tellement tout simple, mais tellement bon ! Le logicien lui refusera sa réponse avec une mauvaise foi odieuse !

 

Bref, je ne peux pas vraiment dire si j’ai aimé ou non ce film. Je pense vraiment qu’il me manque des clés de lectures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :