Les Imaginales 2016

 

Cette année encore, je me suis rendue au festival Les Imaginales qui se tenait à Épinal du 26 au 29 mai.

Une participation inhabituelle, car je n’y étais pas uniquement comme festivalière, mais comme auteure.

Le côté auteur a été un peu mitigé, car seulement deux Chimères sont parties. Ce n’est pas grand-chose, mais qu’importe. Le reste du festival s’est bien passé et c’est donc l’essentiel. Et puis un jour je serai invité par le festival ! Mais pas demain, y a piscine !

Pour moi, tout a commencé le mercredi 25 mai avec la Master class qui se tenait à la BMI. Lionel Davoust et Jean-Claude Dunyach nous ont « enseigné » comment faire effectuer le travail de réécriture après la fin du premier jet de notre roman (ou série) puis comment l’envoyer à un éditeur. Une très bonne expérience surtout que nos professeurs sont très gentils, drôles et accessibles ! Sans oublier mes camarades de classe ! Bref, un bon moment !

Cette édition a été l’occasion de revoir plein de monde et de rencontrer de nombreuses personnes. Je ne vais pas hélas citer l’ensemble des gens avec qui j’ai pris plaisir à discuter, mais qu’ils soient auteurs, éditeurs, festivaliers ou modérateurs, merci à vous ! Cela a été une vraie joie. Un grand merci en particulier à mes camarades Loic, Roxane et Aymeline qui ont fièrement affronté la pénurie d’essence pour venir ! Surtout que j’avais bien besoin de la présence de mes amis dans cette période difficile pour moi (décès).

 

Comme chaque année, la première victime du festival est mon porte-monnaie. Heureusement que j’ai budgété mon séjour. Malgré mes craintes, il n’y a pas eut de hors-budget niveau livre. Avec ceux achetés par mon papa <3 je suis rentrée avec pas moins de 9 livres !

— Fées et Automates, l’antho officiel des Imaginales avec les nouvelles presque toutes dédicacées ! Les absents ont toujours tort. Par ailleurs, j’ai eu une double dédicace de Fabien Cerutti, car j’ai relevé le défi de lire sa nouvelle avant la fin du festival !

— Chasse royale de J.-P. Jaworski. Enfin, je vais avoir la suite de Même pas mort ! J’ai été la première lectrice à repérer deux personnages très très très connus dans le premier tome. Petit moment de fierté. Livre offert par mon papa <3.

— La trilogie de la lune de J. Héliot. Encore un achat de mon papa <3.

— Manesh de S. Platteau. En poche ! Enfin ! Depuis le temps que je le voulais. D’ailleurs, l’auteur est vraiment sympathique… comme tous les auteurs que j’ai pu rencontrer au festival !

 — Cavalier Vert de K. Britain. Je connaissais la série de nom. L’auteure était très sympathique et intéressante en conférence. Comme le livre est en poche, je me suis laissé tenter. Livre découverte du festival. Mes autres achats étaient prévus.

— La voie des oracles T.03 d’E. Faye. Le dernier tome de cette série jeunesse très agréable. Par ailleurs, l’auteure est vraiment géniale !

— Le roi des fauves d’A. Wellenstein. Un livre que je souhaitai découvrir depuis longtemps ! Son nouveau livre « Les loups chantants » m’attirait aussi, mais chaque chose en son temps.

— Le crépuscule des Arcanes T.02 de S. Chartrand. Le seul livre non dédicacé du festival. J’avais beaucoup aimé le premier. PS C’est toujours un vrai plaisir de discuter avec les représentants des éditions Alire !

— Comment écrire des histoires – Guide de l’explorateur d’E. Vonarburg. L’achat sérieux. L’ouvrage m’a été plusieurs fois recommandé.

Les Imaginales 2016

(pour une raison qui m’échappe, la photo est de travers. Mais si vous cliquez dessus, elle est dans le bon sens…)

Comme toujours, quand on va aux Imaginales, on y va avec des livres à faire dédicacer.

J’avais donc dans ma valise :

— Le jeu du démiurge de P.-A. Côté. L’auteur est super sympa et aime Star Wars ! Un mec bien donc !

— Car je suis légion de X. Mauméjean. Un livre en format poche difficile à trouver. Une belle dédicace de la part d’un honorable et respectable Holmésien ! (Moriarty lives !)

— Zoo des chimères de C. Robillard. Un petit recueil à lire vite.

— Dix jours sans voir la mer de J.-C. Dunyach. Un recueil de nouvelles de mon maître de Master Class.

— Histoire naturelle des dragons de M. Brennan. Le premier tome d’une série qui a l’air prometteuse. L’auteure a fait des études d’anthropo et en folklore et a fait un peu d’archéo. Une nana cool !

Que dire de plus ? Que les conférences étaient super cool même si certains thèmes se sont un peu répétés par rapport aux années passées. Qu’il y avait tout plein d’animation dans le parc et que les Bretons sont partout. Que le temps a été super méga clément par rapport aux prévisions météo…

Vraiment, cette édition a encore été un super moment.

Vivement l’année prochaine !

(Peu de photo cette année, je n’avais pas le cœur à ça)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :