La saga d’Eric le Rouge – Le récit des Groenlandais

« La saga d’Eric le Rouge et Le récit des Groenlandais » sont deux sagas islandaises traduites et annotées par Maurice Gravier.

 

Présentation :

La Saga d’Erik le Rouge est une saga concernant l’exploration scandinave du Groenland et de l’Amérique du Nord. La version originale de cette saga a probablement été écrite au XIIIe siècle par un clerc islandais.

 

Le récit des Groenlandais est une saga islandaise concernant l’exploration du Groenland et de l’Amérique du Nord par les Vikings. Il s’agit de l’une des sagas islandaises les plus courtes que nous ayons conservé.

 

 

Avis :

Deux sagas qui ne m’ont pas particulièrement emballé.

 

Des sagas, j’en ai lu pas mal, mais pour la première fois, j’avoue que je ne me suis pas hyper éclatée à les lire.

Les deux textes de cette édition bilingue français-islandais narre les voyages de deux personnages : Leif Ericson et Thorfinn Karlsefni vers le Vindland.

 

Pour commencer, mon édition est un peu ancienne et il y a des choses dans l’introduction qui sont obsolètes. Car contrairement à ce qui est dit, nous avons aujourd’hui la preuve archéologique que des Scandinaves sont allés jusqu’en Amérique (Canada). Ce n’est rien de très méchant : cela illustre juste l’évolution des découvertes.

 

Ensuite, pour les textes eux-mêmes, ce sont principalement des récits de voyage et les tentatives d’exploration du Vindland et des autres « terres » découvertes. C’est sympathique, mais parfois, c’est un peu long.

 

Les deux sagas se lisent bien malgré tout. Elles sont assez courtes et ne présentent pas de difficultés particulières, si ce n’est parfois de s’y retrouver dans les noms et prénoms.

 

Comme vous l’aurez compris, deux histoires qui ne m’ont pas spécialement emballé sans me déplaire non plus.

Je les conseillerais uniquement à qui souhaiterait découvrir les textes qui évoquent la découverte des Amériques par les Scandinaves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :